Il a été rappelé la nécessaire articulation entre les instances du GIS (Bureau, Conseil de Groupement et Comité Scientifique et Technique) et entre les débats et prises de décision au sein de ces instances. Cette articulation doit permettre de garantir une cohérence dans la programmation et les travaux du GIS par rapport aux besoins exprimés par les territoires et par rapport aux préoccupations des scientifiques et aux connaissances et outils actuellement disponibles.


Concernant ce point, les éléments suivants ont été rappelés :
> les rôles et attribution du CST [+ d'info] (article en cours de validation)
> les rôles et missions des référents relais du Creseb [+ d'info] (article en cours de validation)


Par ailleurs, les travaux en cours ont été présentés. Il s'agit des travaux relatifs à :


> la question 2 : la compréhension des flux d'azote et à la contribution des actions à la diminution des flux sortant du BV [état d’avancement des travaux] ;


> la question 3 : l'approche socio-économique du changement de pratiques ou de systèmes en agriculture [état d’avancement des travaux] avec une présentation des résultats de la première phase de l'étude conduite par l'Université Rennes 2 [travaux en cours au sein de l’Université de Rennes 2] ;


> la question 4 : la gestion quantitative de la ressource intégrant la préservation des milieux aquatiques (cas du Débit Minimum Biologique) [état d'avancement des travaux].


Enfin, il a été proposé d'organiser des rencontres-ateliers à destination d’un public élargi sur les questions 2 et 3 afin de faire le lien entre ces deux thématiques complémentaires [> organisation des rencontres-ateliers]


Documents préparatoires - CST du 15 mai 2012

Compte-rendu - CST du 15 mai 2012