CGLE 2018 - Séminaire « sciences et décisions publiques »

 

Le jeudi 25 janvier 2018 à partir de 9h30

 

 

 

La mobilisation des acteurs des territoires et des élus autour des opérations

de restauration des cours d’eau – apport de la recherche et retours d’expériences

 

 

Si la restauration morphologique des cours d’eau est nécessaire pour l’atteinte du « bon état » des milieux aquatiques, la mise en œuvre de travaux ambitieux est complexe. En effet, ces travaux impliquent une intervention non seulement sur le cours d’eau mais également sur les parcelles le plus souvent privées, qu’il traverse. Ces opérations modifient potentiellement les usages et le paysage en place, touchant de manière plus générale au fonctionnement et à l’identité du territoire. Par ailleurs, les opérations de restauration visent à une plus grande autonomie de la rivière (plus qu’une maîtrise) et les effets de ces opérations sont incertains. Il est en effet complexe de prévoir le comportement de la rivière suite à ces opérations.

 

Une mise en œuvre efficace des travaux passe donc par des phases de coopération et de négociation pour aboutir à un accord avec les acteurs concernés et, ce faisant, enrichir la pertinence technique du projet.

Tout l’enjeu est donc de parvenir à élargir le cercle des acteurs intéressés aux projets, soulever les réticences, faire comprendre la démarche et cela dans un souci de pérennisation dans le temps de la nouvelle rivière.

Ce séminaire vise à présenter et mettre en débat les résultats de travaux de recherche en sciences sociales, de guides techniques et de retours d’expériences afin d’identifier des pistes pour mobiliser des élus et acteurs des territoires autour de projets ambitieux de restauration des cours d’eau.

 

 

Déroulé :

 

[9h30-11h] : Accompagner l’émergence de projets de restauration des cours d’eau : présentation de guides technique, de travaux de recherche et de retours d’expérience

 

[11h30-13h] : Table ronde : Comment développer un projet ambitieux de restauration des cours d’eau avec les acteurs du territoire : quelles clés pour favoriser la mobilisation ?

 

 

Séminaire présidé par : Gérard Gruau, directeur de recherche au CNRS et Michel Demolder, président de la CLE Vilaine, co-présidents du Creseb

 

 

Intervenants :

 

Jean-Baptiste NARCY - ASCA
Virginie Anquetil et Philippe Boudes - UMR ESO 6590 CNRS, Agrocampus Ouest
Xavier Laurent – Association COEUR Emeraude
Nathalie Sureau-Blanchet – Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse
Caroline Lecalvez - UMR ESO 6590 CNRS, Université Rennes 2
Pierre-Marie MICHEL – Institution interdépartementale pour la gestion et la valorisation de la Bresle