Quel rôle du sédiment dans les proliférations algales ?

 

L’Agence de l’Eau a sollicité le Creseb pour la mise en place d’un appui scientifique aux Sage concernés par la disposition 10 A2 du Sdage. Cette disposition enjoint les collectivités concernées par les proliférations d’algues vertes sur vasières (8 SAGE concernés en Bretagne) à entreprendre des "études d’identification des flux d’azote à l’origine de ces proliférations, notamment de la part issue du relargage du sédiment vaseux.

 

Le Creseb a constitué un groupe de travail regroupant des scientifiques de différents laboratoires (IFREMER-Dyneco, Osur Géosciences, Osur Ecobio, CEVA). Les réflexions du groupe ayant majoritairement porté sur les vasières, le présent document s’appuie en partie sur les conclusions des échanges menés au sein du groupe. Il porte sur le sédiment de manière générale ; reprend quelques généralités sur les connaissances sur le rôle du sédiment dans les proliférations de macro algues (Paragraphe 1), plus spécifiquement en Bretagne (Paragraphe 2) et identifie un certain nombre de questions en suspens quant à la compréhension du phénomène (Paragraphe 3).

Plan de lutte contre les algues vertes :

 

comment s'organise l'appui scientifique ?

 

 

A la demande du COPIL « Algues Vertes » (validée le 11 février 2016), le Centre de Ressources et d'Expertise Scientifique sur l'Eau de Bretagne (Creseb) intervient désormais pour apporter un appui scientifique intégré et ciblé, aux territoires et à la gouvernance régionale, tout au long du plan de lutte contre les proliférations d’algues vertes.

Depuis cette date, les actions suivantes ont été mises en place :

 

 

I- Définition du cadre de l’appui scientifique au PLAV2

 

Une première phase consistait à définir la manière d’organiser l’appui scientifique et recenser les attentes de chacun des acteurs.

 

 

Comment conduire l’appui scientifique ? (journée d’échange du 17 juin 2016)

 

PROLIFERATIONS D’ALGUES VERTES et PLAN de LUTTE :

 

RESSOURCES DOCUMENTAIRES