Journée scientifique et technique

« Proliférations de cyanobactéries en Bretagne »

 

Le 22 juin 2017 à Saint Brieuc - Campus Mazier

 

Contexte

 

Les cyanobactéries sont des bactéries capables de photosynthèse, utilisant le dioxyde de carbone (CO2) comme source de carbone (autotrophie). Ce sont des organismes qui jouent un rôle important au sein des chaînes trophiques et de la production primaire.

Les efflorescences de cyanobactéries apparaissent généralement dans les milieux aquatiques lentiques (lacs, mares, étangs, tronçons de rivière à débit lent). Bien qu’aucun facteur pris individuellement ne soit en mesure de prédire ou d’expliquer la dominance des cyanobactéries, certaines généralisations peuvent être faites. Ainsi, des environnements riches en nutriments, lorsque les températures sont élevées constituent un terrain favorable à leur prolifération. On notera que le phosphore est souvent considéré comme le nutriment limitant des proliférations en contexte d’eau douce.

 

En Bretagne, de nombreux plans d’eau sont concernés par des proliférations de cyanobactéries en période estivale avec des conséquences importantes :


> sur le plan écologique, les blooms de cyanobactéries peuvent conduire à des pertes de biodiversité et à des perturbations des réseaux trophiques, ainsi qu’à l’accumulation de cyanotoxines le long de la chaîne alimentaire ;
> sur le plan sanitaire, au vu des usages du plan d’eau, impliquant la mise en œuvre de moyens de traitements et de surveillances complémentaires (eau potable, qualité des eaux de baignade etc.) ;
> sur les plans économiques et sociaux lorsque des restrictions d’usage doivent être mises en place, mais aussi lorsque des actions visant ou à prévenir les blooms (notamment via la réduction des flux de phosphore qui apparaît être le facteur de contrôle des blooms → http://www.creseb.fr/index.php/les-travaux-du-creseb-en-cours/phosphore) ou à agir directement sur le plan d’eau (solutions chimiques, mécaniques, hydrologiques) doivent être mises en place.

 

Objectifs

 

La journée vise à favoriser les échanges entre acteurs opérationnels et chercheurs sur cette problématique. Il s’agit ainsi de croiser les savoirs acquis par les acteurs et les équipes de recherche, puis de mettre en évidence les besoins de connaissance. En préalable à l'organisation de cette journée, une enquête auprès d'opérateurs de bassins versants, d'alimentation en eau potable, de chercheurs a permis de préciser ces objectifs.

 

Il s’agit notamment de :

1 - faire un état des lieux des connaissances régionales sur les proliférations des cyanobactéries : Quelles sont les causes de ces proliférations ? Quels sont les facteurs favorables aux proliférations ? Quelles sont les trajectoires d’évolution ? Assiste-t-on à un accroissement du nombre de masses d’eau touchées ? Va-t-on vers des proliférations de plus en plus intenses et de plus longues durées ?
Comment suivre et anticiper les blooms de cyanobactéries ? Comment gérer les blooms ? Les atténuer ? Quelles sont les actions mises en œuvre par les acteurs de bassins versant et les gestionnaires de plans d’eau ?

2 - faire l'état des besoins de coopérations acteurs-chercheurs : comment mieux échanger sur ces problématiques ? Comment mutualiser les études et pratiques conduites localement

 

Pour atteindre cet objectif, le déroulé suivant est proposé :


> la synthèse des attentes des acteurs opérationnels : retour et analyse des entretiens conduits dans le cadre de la préparation de la journée
> le retour d’expériences d’études en cours ou réalisées récemment sur des territoires bretons, illustrant les savoirs acquis par les territoires et les besoins en connaissance
> la synthèse des objectifs et des principaux résultats acquis dans le cadre de divers projets de recherche
> un travail commun pour mettre en évidence, au regard des connaissances disponibles et des questions soulevées, des possibilités de collaborations acteurs-chercheurs.

 

 

Documents de synthèse disponibles dès à présent

 

Il existe un certain nombre d’éléments visant à améliorer et partager la connaissance :

 

Des évènements pour partager les connaissances :


> le GIS Cyano organise régulièrement des événements visant à partager les connaissances sur les cyanobactéries. Le dernier colloque a eu lieu en avril 2016 et portait sur la gestion des blooms de cyanobactéries lorsque des usages récréatifs sont en jeu https://giscyano2016.sciencesconf.org/resource/page/id/6
> un colloque a eu lieu à Brest sur le phytoplancton toxique marin et les cyanobactéries en eau douce, focalisant plus sur l’écotoxicité que la gestion préventive des proliférations https://wwz.ifremer.fr/content/download/85676/1065859/version/1/file/15_03_27_Phycotox-cyano.pdf;
> le Creseb a organisé un séminaire avec le CSEB lors du Carrefour des Gestions Locales de l’Eau en 2015. http://www.cseb-bretagne.fr/index.php/conferences/proliferation-de-phytoplancton-2015.html

 

Des documents de synthèse des connaissances :


> des fiches visant à synthétiser les connaissances disponibles sur le sujet ont été initiées par le CSEB, notamment sur la définition et les causes des proliférations de cyanobactéries et leurs impacts http://www.cseb-bretagne.fr/index.php/fiches-outils/proliferations-de-phytoplancton.html. La rédaction de ces fiches pourrait être poursuivie en fonction des besoins de connaissances recensés auprès des bassins versants.
> Un guide a été publié (Leitao M. & Couté. A., 2005) pour permettre aux gestionnaires des eaux de surface de prélever, caractériser et identifier les cyanobactéries.
> une expertise collective sur l’eutrophisation est en cours et devrait apporter des éléments à l’automne 2017.

 

Des données à disposition de tous :


> L’Agence Régionale de Santé Bretagne assure un suivi des cyanobactéries et des cyanotoxines dans les zones de baignade et/ou de loisirs nautiques (plans d’eau et cours d’eau) afin d’estimer les risques sanitaires pour les usagers et proposer les mesures de gestion adéquates : assure un suivi des cyanobactéries et des cyanotoxines dans les zones de baignade et/ou de loisirs nautiques (plans d’eau et cours d’eau) afin d’estimer les risques sanitaires pour les usagers et proposer les mesures de gestion adéquates :
https://www.bretagne.ars.sante.fr/la-qualite-des-eaux-de-baignade-en-bretagne .

Les données publiées par l’ARS sont reprises sur le site du GIP Bretagne Environnement http://www.observatoire-eau-bretagne.fr/Media/Chiffres-cles/Les-proliferations-de-cyanobacteries-dans-les-eaux-douces

 

Au niveau local, quelques études sont également disponibles :

 

> Austruy E., 2012. Apports de phosphore et proliférations de cyanobactéries dans le Lac au Duc (Morbihan) : diagnostic et proposition d’actions curatives et préventives potentielles. Observatoire Départemental de l’Environnement du Morbihan. Rapport d’étude. http://www.eau-et-rivieres.asso.fr/media/user/File/Actu2014/s31-rapport%20ODEM%202012.pdf

> Thuret Benoit H., 2015, Etat des connaissances de l’eutrophisation du lac du Drennec et perspective face au développement de la cyanobactérie Planktothrix isothrix. Mémoire de fin d’études. Syndicat du Bassin de l’Elorn, Ecobio.
http://www.syndicat-bassin-elorn.fr/IMG/pdf/rapport_Helene_Thuret_-_cyanobacteries_Drennec_-_printemps_2015_cle8d1a5b.pdf

> Pitois F., 2012. Développement phytoplanctonique en Rance fluviale Année 2012. http://etudes.bretagne-environnement.org/index.php?lvl=notice_display&id=18535

> Picard M., 2014. Diagnostic et évaluation de la réhabilitation et de la valorisation de l’étang du Dordu. Syndicat Rapport d’étude pour le Syndicat Mixte du Scorff.

> Jaouen A., 2015. Gestion des risques sanitaires liés aux cyanobactéries dans les plans d’eau douce : madalités, acteurs, enjeux et perspectives. Conseil départemental du Morbihan. 79 p. http://www.morbihan.fr/fileadmin/CSEM/csem_etudes/Rapport_AudreyJaouen2015_cd56_Nov2015.pdf

> Jarron C., 2007. Etude de faisabilité de la mise en place d’un réseau de suivi environnemental des cyanobactéries dans le Morbihan. Observatoire départemental de l’environnement du Morbihan, Université de Rennes 1, laboratoire ECOBIO. 78 p.

> Fédération du Morbihan pour la pêche et la protection du milieu aquatique, 2008. Etude des proliférations de cyanobactéries dans des petits étangs à usage pêche sur le BV du Blavet. 48 p.

> Bertrand E., 2005. Proliférations de cyanobactéries dans les plans d'eau douce à usage récréatif dans le Morbihan : état de la situation dans le département, caractérisation du phénomène sur l'étang du Moulin Neuf et recommandations de surveillance et de gestion. Observatoire départemental de l’environnement du Morbihan, Université de Rennes 1 - laboratoire ECOBIO, ENSP Rennes. 75 p.


Déroulé de la journée

 

Temps 1 - Expression des attentes des acteurs opérationnels : Présentation des résultats des entretiens conduits dans le cadre de la préparation de la journée

Intervenant : Guillaume Pajot, Creseb

 

 

 

Temps 2 - Retour d'expérience sur des études conduites dans les territoires en Bretagne : savoirs acquis et besoins en connaissances identifiés (Objectifs des travaux / Savoirs acquis / Verrous identifiés)

 

Intervenants :


> Patrick Latouche (SMGBO)

 

 

> Antoine de Conchy (SMG 35)

 

 


> Jérôme Vassal (Syndicat Bassin Elorn) 

 

 

> Temps d'échanges avec la salle

 


 

 

Temps 3 - Interventions scientifiques et échanges

 

> Les causes des proliférations de cyanobactéries en eaux douces et impacts sur la vie aquatique

 

Intervenante : Myriam Bormans, Université de Rennes 1 - Osur - Ecobio

 

 

 

> Cyanobactéries et toxines : une approche régionale

 

Intervenant : Fréderic Pitois, Limnologie sarl - chercheur associé au LERES

 

 

 

> Comment atténuer les proliférations et les effets des cyanobactéries Panorama des solutions de remédiation (efficacité-effets sur l’écosystème)

 

Intervenant : Luc Brient, Université Rennes 1 - Osur - Ecobio

 

 

 

> "Changer le pansement ou penser le changement ?" Réflexions sur la gestion des proliférations de cyanobactéries

 

Intervenant : Jean-François Humbert, Université Pierre et Marie Curie

 

 

 

 

Temps 4 - Forum d’échanges Quelles interactions acteurs chercheurs ? Comment favoriser l’émergence de coopérations ?

 

Thèmes pré-identifiés :


> Diagnostics mieux comprendre les mécanismes de proliférations de cyanobactéries ;
> Actions : gérer les blooms mettre en place des stratégies de remédiation ; évaluer leurs effets (échelle du plan d’eau/échelle du bv) ; gérer les usages

 

Questions :


> Quels sont les besoins de connaissances ?
> Comment répondre à ces questions ? Quelles possibilités de collaboration ?
> Comment assurer un partage des connaissances et données acquises par les territoires et maximiser la plus-value des études locales ?

 

Compte-rendu des ateliers